vendredi 7 avril 2017

GRPHSM ! - 2 - LA LETTRE DANS LA BD



Chapitre 2 de cette résidence au monte en l'air :

  GRPHSM !  
 2     
        LA LETTRE DANS LA BD

 Mer. 19 Avril    19 H  

 Monte-en-l’air 

71 rue de Ménilmontant / 2 rue de la Mare

Paris 11 - M° Ménilmontant
Leur Facebook

GRPHSM ! - 2

On considère que la bande dessinée est apparue en 1827 sous l’impulsion du suisse Rodolph Töpffer. Prenant conscience de ce qu’il a inventé et qu’il appelle à l’époque « Littérature en estampe », il va théoriser dessus. Il comprend très vite les potentialités de cet art et explique dans ses écrits l’importance de la graphie de la lettre, la manière dont elle doit fonctionner en symbiose avec le dessin et être dessinée du même trait. La bd ne cessera de développer une relation intime entre images et textes, développant une esthétique et des codes qui influenceront le graphisme et l’esthétique pop. Jamais analysé, le champ esthétique du dessin de la lettre dans le 9ème art est cependant très vaste. Il ne faudrait pas oublier le rapport qu’entretient cet art à l’objet imprimé. On essaiera de débroussailler le sujet en analysant les liens étroits qu’entretiennent depuis toujours la bande dessinée et la publicité, ainsi que la fétichisation de l’esthétique des comics ou des vieux illustrés qu’on observe un peu partout. On passera en revue code et manière de mettre en scène les mots dans les cases.

Placid

Dessinateur issu de l’underground apparu à la fin des années 70, son style oscille entre l’aquarelle de peintre du dimanche et un dessin aussi frénétique qu’expérimental, signe de son ouverture à 360°. C’est aussi un spécialiste de l’ombre, amateur éclairé de design graphique et de bande dessinée.

toutplacid.tumblr.com

Thomas Gabison

Connu pour son travail chez Actes sud à la tête de la collection bd, il est de manière souterraine l’instigateur de plein de petits projets artistiques et culturels à la limite des pratique amateurs. Il a souvent mis ses talents de graphiste discret au service de projets modestes : pochettes de disques, maquettes de journaux associatifs et autres. Sa connaissance de la bd, du dessin et des enjeux éditoriaux, lui permette de porter un regard pointu sur l’histoire de la bd.
-
Sur le site du9, un article qui aborde le sujet

- - - - - - - - - - -

Pub pour les autres titres de l'éditeur Artima sur La 4ème de couv’ des petits formats.
Les typos, très connotées, sont comme autant de promesse de frissons et d'aventures pour le lecteur.




L’esthétique des couvertures de comics. La typo est un des éléments clés de la composition.







Exemples d’onomatopée :
Greg / Franquin / Kirby / Yokohama / Ben Mendelewicz











Page extraite de "Sound effects " célèbre histoire courte de Harvey Kutzman & Wallace Wood



La typo expressive de Sergent la terreur de Touis et Frydman



Deux exemples de bd marquantes qui utilisent la typo de manière inhabituelle.
Inconnu / Ayroles





Éléments graphiques et curiosité









Typo Bd trouvées sur Dafont.
Quand le folklore de la BD influe sur la typo, pas forcément pour le meilleur.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire