dimanche 7 décembre 2014

LE GRATIN - 27 - MISMA



Ce soir 18h sur Radio Campus Paris - 93.9 FM

ou en streaming sur le site de la radio

radiocampusparis.org

ESTOCAFICH & EL DON GUILLERMO

Dans une discussion vivante, les 2 frères Jumeaux, dessinateurs, qui dirigent cette excellente maison d'édition indépendante nous parlent de leur manière de faire les choses et de leur productions.

misma.fr

clubmisma.tumblr.com

PANORAMA JEUNESSE - 7/7 - YASSINE

Je clôture ( Un peu en retard) ce panorama 2014.

PETIT BILAN

J'observe une présence importante des productions japonaise qui apportent toujours leur lot de surprises.

Tout le monde a été marque aussi par la re-découverte de l'Anglais Fredun Shapur, génial créateur de jouet et illustrateur inspiré. Tout ça est parti du travail de l'éditeur Piqpoq qu'on ne peut que saluer pour la qualité de ses livres.

Autre tendance qui se dégage avec plusieurs ouvrages d'activité et d'atelier qui sortent du lot. Plusieurs productions réussis autour des gommettes et un intérêt croissant pour les livres d'ateliers. Et je pense que ça risque de se développe r dans les années à venir.

Pour ma part j'ai choisi de commenter mes quatres livres préférés de cette année. Et j'ai adjoint une liste de quelques livres qui n'ont pas encore été mentionné par les autres, qui selon moi méritent d'apparaître.

- - -














LINES- COLORS - DOTS d'Antonio Ladrillo –
Espagne - 2014 - Éditions du livre - 12 € x 3

Avec ces 3 ouvrages, il n'y a plus d'histoire, plus de personnage, plus d'images. Reste quelques signes, minimaux, et les couleurs qui vont nous aider à pénétrer dans la logique de manipulation de l'objet. L'essence même de ces livres d'Antonio Ladrillo, c'est ça, la manipulation. Juste pour le plaisir de plier de combiner les couleurs. Le contact avec la matière papier nous renvoi sans cesse à la matérialité de l'objet qu'on triture dans le but de faire jaillir des rapports de couleurs qui vont nous surprendre nous séduire.

Ces 3 livres, des triplés, sont imprimés avec les même couleurs dans le même ordre, mais chacun avec des motifs différent (Surface, ligne et point) Ca aurait presque pu être un livre édité par support surface. (Hé hé) Ils fonctionne parallèlement et un des jeux qui m'a le plus amusé a été de créer les mêmes combinaison pour les 3 livres. (Regardez les photos.)

La notion de livres liés est plus qu'importante et c'est dommage de ne s'en procurer qu'un tans ses livres sont pensés pour être "lu" ensemble.

Jeux et livre ne font qu'un. Avec ce projet le livre d'artiste dépasse la simple contemplation béate pour pénétrer plus que jamais dans la logique du livre.

antonioladrillo.com
editionsdulivre.com

- - -



















ENFANTS CHERCHENT PARENTS TROP BIEN de Loïc Froissart er Elisabeth Brami
France - 2014 - Seuil Jeunesse - 13,50 €

J'aime les livres jeunesse où on peut grappiller des choses. Qu'on peut lire à l'envers ou dans le désordre. On ouvre une page, n'importe laquelle et on profite de cette relation texte / image sans être emporté par la narration. Ça laisse le temps de s'attarder sur les dessins et de comprendre ce qu'ils racontent, de profiter de tous les détails et de faire autant d'aller retour qu'on veux entre texte et images, voir comment ça s'articule.

Là, j'aime la simplicité de ce livre. Plein de petites annonces d'enfants qui évoquent leurs sentiments envers leurs parents. On y trouve leurs phantasmes, leurs désillusions, leurs frustrations, leurs petites vexations, leurs caprices, leurs aspirations, leur détresse,… Des émotions qu'on a tous vécu plus jeunes et que les enfants ressentent eux encore très fort.

J'apprécie aussi cette approche des situations mise en scène par le biais des petites annonces qui apportent un décalage, qui dédramatise certaines situations un peu délicates ou font comprendre aux enfants que certains défauts de leurs parents, ne sont pas si graves. Ce mélimélo des sentiment est une sorte de carte postale du paysage mental d'un enfant pris entre caprice du moment et émotions plus profondes.

Mais le livre n'aurait peut être pas cette justesse si les dessins n'apportait pas une dose de réalisme ainsi qu'une certaine subtilité. Le dessinateur Loïc Froissart incarne et stylise le réel d'une manière à la fois personnelle et très sensible. Son dessin tordu, ces perspectives aléatoires concours a donner un coté intemporel à ces images et à ces émotions. Car tout est dans la sensation dans ce livre très réussi.

loicfroissart.com

- - -



















ATELIER POUR ENFANTS de Junko Nakamura & Odile Chambaut
France/ Japon - 2014 - Mémo - 14 €

Ça fait un moment que je suis leur blog, regardant avec curiosité le rendu de leurs ateliers ainsi que les différentes œuvres d’artistes qu’elle postent. Tout ça m'a toujours enthousiasmé. Quand le livre est sorti je l'ai épluché attentivement pour comprendre un peu mieux comment sont pensé leurs ateliers.

Ils sont  très ouvert. J'adore le mélange de médium qu'elles proposent. Ça donne toujours un rendu inédit. Bien que composite et partant dans tout les sens on se rend compte que tout ces assemblages de techniques, de signes sont le résultat  d'une vision et d'un sensibilité très personnelle.

Même si le livre aurait sans doute pu être plus copieux et montrer un peu plus les travaux des enfants, il reste pratique d'usage et assez réussi graphiquement. Chaque atelier est expliqué simplement et on a  envie de les faire.

atelierpourenfants.blogspot.fr

- - -















OH ! MON CHAPEAU, par Anouck Boisrobert & Louis Rigaud
France - 2014- Hélium - 16,90 €

J'avais été marqué par Popville leur premier livre et son usage simple et ingénieux de la technique du pop up. Le volume s'incarnait pour raconter une histoire.

Là une fois de plus j'apprécie la simplicité des moyens et l'usage malin qu'il en font. Il utilise une des techniques de base du pop Up, qu'ils vont complexifier de page en page, créant toujours plus de volume et de recoins où va se cacher le petit singe qu'on cherche à chaque page. L'illustration simple appliquée sur tout ces plans prend une dimension graphique 3D assez inédite. La simplicité des plans renvois à la simplicité des surfaces colorés géométriques.

À la fois récit, imagier, Cherche et trouve, hommage au dessin et au gommettes, ce livre est une sorte d'objet hybride qui invente un univers cohérent qui ressemble bien à ses auteurs.

Le site de Louis Rigaud
Le site d' anouckboisrobert.fr
Le blog des éditions Hélium

- - -

J'ajoute donc 3 livres que j'aime beaucoup.

- - -



LA GRANDE HISTOIRE D'UN PETIT TRAIT
France - 2014 - Sarbacane - 17 euros

Le style simple de Serge Bloch fait mouche dans ce bel hommage au dessin.



- - -



QUOI DE NOUVEAU ? d'Arnaud Boutin
France - 2014 - Hélium - 12,50 €

Un livre d'activité beau et amusant. Un objet graphique réussi et séduisant par ce dessinateur au style impeccable et généreux. On prend un vrai plaisir a se perdre dans les détails de ce livre. Et la place qui est laissé à l'enfant par rapport au dessin d'Arnaud Boutin est parfaitement bien pensée. À ranger au rayon classique du livre d'activité.

- - -



CHIEN POURRI - 4 tomes sortis - de Marc Boutavant & Colas Gutman
France - 2013-2014 - L'École des loisirs - 8 euros le tome

Boutavant reste un très grand dessinateur qui essaye toujours de nouvelles choses, même si ce n'est pas toujours réussi. Dans cette série il illustre de manière assez classique le récit. Mais sa capacité a créer des personnages et à les faire vivre reste assez captivantes. Ce chien pourri est tellement incarné qu'on se laisse prendre par l'émotion. La modestie du dessinateur qui sait mettre son talent d'illustrateur au service de l'histoire.

- - -



Enfin j'ajouterais Ours Molaire et Visages à créer parmi les livres qui m'ont beaucoup plut cette année. Mais comme ils ont déjà été évoqués je ne dit rien de plus.

- - -

Un grand merci à tout les participants de ce panorama .

lundi 1 décembre 2014

PANORAMA JEUNESSE - 6/7 - CORINNE LEBORGNE



CORINNE LEBORGNE

Il y a quelques années, L'Articho avait été convié a participé à un free market spécialisé dans le monde de l'enfance, du nom de Recréations, J'avoue avoir été méfiant tant les free market sont légion à Paris. Rare sont ceux qui propose une sélection un tant soi peu intéressante. Mais là j'ai une découvert une vision panoramique riche ou beaucoup d'acteur du monde de l'édition que j'apprécie étaient présents (Piqpoq, Les 3 ourses, Pepillo, …) Depuis j’ai recroisé de nombreuses fois Corinne Leborgne qui a organisé cet excellent free market qui hélas n'aura eu qu'une édition.

Discutant parfois avec elle ou voyant ses goûts affichés sur les réseaux sociaux, je me suis rendu compte que sa vision des choses était vraiment intéressante. D'où ma proposition cette année de lui demander de sélectionner quelques productions annuels.

Elle s'occupe à l'heure actuelle de L'Ananas moderne, une boutique en ligne ou l'on peut acheter une sélection d'objet de design, des livres jeunesse pointus ou des jouets. Je sais aussi qu'elle prépare d'autres projets intéressants. J'essaierais de vous tenir au courant.

lananasmoderne.tictail.com

PRÉAMBULE

La « contrainte » du jeu instinctivement me ramène à quelques belles rencontres dans ce domaine, puisque le livre comme objet et comme élaboration interactive ludique m’intéresse particulièrement. Pour le reste, mes surprises se sont surtout trouvées au hasard des bibliothèques, des librairies et du net.

Je suis finalement restée dans une perspective très « papier » selon deux axes - les déclinaisons du livre comme objet en rapport avec des applications mobiles et combinatoires. Ou le rapport de la lettre (du signe) et de l’image. Et toujours l’Alphabet de Paul COX…

- - -







LINES- COLORS - DOTS d'Antonio Ladrillo –
Espagne - 2014 - Éditions du livre - 12 € x 3

Contactés en amont de RÉCRÉATIONS, à propos de Kosho Kosho de Mogu Takahashi, la petite structure indépendante entretient depuis ses débuts un rapport artistique et ludique au long cours avec l’artiste valencien Antonio Ladrillo qui expose de son côté dans le droit fil de Malevitch ou Franck Stella…Ils entretiennent par ailleurs une conception du livre aux confins du design (On se souviendra de Zoo in my hand de Sunkyung Kim )

La plasticité combinatoire, la démultiplication narrative, sollicitations chromatiques, la voilà la réalité augmentée ! Confrontations intuitives, les livres d’Antonio Ladrillo invitent petits et grands à composer leurs propres paysages et histoires imaginaires, à les habiter, à les transformer…La nouvelle série carré revisite en beauté l’univers de Bruno Munari, avec ses livres illisibles aussi bien que les pliages Workbook de Katsumi Komagata : trois objets « tactiles » peaufinés par l’excellente Fanette Mellier, autour de lignes de forces graphiques simples mais essentielles aux frontières du cinématographique (rappelez-vous La linea, les aplats des films origami pliages). Jeux de contrastes, de découpes, de pliages transforment ces livrets en véritables petits tableaux ou décors à scénarii multiples, les lignes et les pois bougent, changent abruptement de couleur à l’envi, les Couleurs est magnifiquement réussi, un petit château ingénieux d’aplats lumineux ..

antonioladrillo.com
editionsdulivre.com

Ps : pour en savoir plus sur Munari et Komagata, vous reporter à l’excellente structure d’édition Les Trois Ourses.

- - -








TÊTES - BÊTES - LETTRES de Pepillo
France - 2014 - Hélium - 7,90 € x 3

Et l’appli disponible sur l’appstore !!!!

En préparant RECREATIONS, J’ai découvert PEPILLO dont je connaissais les jeux de tampons et de paysages, qui montraient déjà un univers bien singulier fait de formes élémentaires et de couleurs primaires. Céline VERNIER, est une créatrice pionnière en matière d’applications magiques et intelligentes c’est à dire au service de l’imagination : PLIC PLOC WIZ et BIG PLIC MINIPLOC, permettent de s’amuser à créer ses propres compositions de gommettes numériques, dont la gamme très large permet d’appréhender formes couleurs, proportions, transparences perspectives. Les ateliers que propose parfois Pepillo permettent de confronter les deux démarches, gommettes traditionnelles et dessins numériques ensuite imprimés. Une nouvelle piste numérique est née ! Complémentaire au papier, dans un rapport spontané, et qui contraste avec la désespérante habitude gênée des éditeurs de copier coller au livre dés qu’on aborde la problématique. Grâce à PEPILLO, l’application numérique n’est pas le vague calque répétitif d’un scénario déjà écrit mais propose des enjeux tout simplement créatifs, et remotive la notion d’atelier tactile..

L’évidence de « cahiers », sur le canevas de thématiques simples autour de son univers graphique à la lisière de la typo, s’est imposée accompagnée d’une nouvelle application amusante du même nom sous forme de galerie de portraits à « imiter » et réinventer suivant un réservoir varié de motifs graphiques. La série « Têtes, Bêtes, Lettres « propose trois voyages de gommettes selon des univers familiers, une journée à l’école, le pays de l’alphabet, jeux de mots avec les animaux. L’appli associée rassemble les trois propositions alternatives selon un protocole identique : retrouver les bons éléments d’une galerie de portraits puis s’atteler à en imaginer de nouveaux…

Des cahiers et des applis incontournables associées !

pepillo.fr

- - -





BONJOUR d’ Anne Brugni & Mc Cloud Zicmuse
France / USA - 2014 - L'Articho + Les Requins Marteaux - 16 €

Déjà, un premier livre édité par l’Articho et les Requins Marteau, ça se guette au coin du bois…La délicate description des Editions du livre donne le la. Dès les premiers visuels, cette composition hybride de couleurs et d’effets, et papiers découpés, réveille la Papivolmania nostalgique de ma prime enfance. Jamais rien vu de pareil, des aplats monochromes lumineux avec une pointe discrète de fluo, sans être criards, des formes simples, des zigzags, travaillés séparément selon une diversité d’effet (marbrés, aquarellés, etc), le tout d’une gourmandise composite selon une succession d’instantanés simples, petits décors de la vie quotidienne, un peu comme une chanson illustrée, ou un livre d’initiation à la nature. Sur un texte bref, aux confins du haïku, BONJOUR scande le déroulement d’une journée sur Terre, le cycle nourricier des éléments : le soleil, l’eau, la terre, les aliments, la cueillette, la tombée du jour, l’odeur de la soupe du soir, les lutins marchands de sable…

Anne Brugni , française installée depuis quelques années à Bruxelles, dont c’est le premier livre, raconte ses inspirations instinctivement tournées vers la nature, cette liberté des papiers découpés, permettant d’expérimenter et de confronter sans contrainte plein de techniques différentes et évolutives (aquarelle, papier marbré, peintures, papier de couleurs) ce moment décisif du collage. La poésie se dégage de cette cristallisation de l’éphémère, cette délicatesse des éléments comme posés ensemble sur une île, comme une énigme d’enfant ( on retrouve cette impression insulaire avec les expositions d’objets céramiques qui complètent harmonieusement les planches « picturales »).L’auteur des textes, son mari le musicien McCloud Zicmuse, également connu sous la figure du Ton Mité, préfère invoquer Francis Ponge, plutôt que la spiritualité shintoïste pour qualifier cette intuition d’évidence ineffable.

zicmuse.com

brugni.tumblr.com



- - -







VISAGES À CRÉER de Tupera Tupera
Japon - Muji en 2008 - Les grandes personnes - 2014 - 11,50 euros

Un coup de cœur internet tandis que je faisais des recherches sur Taro GOMI. Le duo Tupera Tupera, Tatsuya Kameyama and Atsuko Nakagawa, est bien connu au Japon comme créateurs d’objets, d’ateliers et de jouets. Ils publient des livres pour enfants depuis 2002. Leur univers visuel très hétéroclite en matières d’assemblages de formes confère une impression de liberté imaginative et gaie. J’ai vu passer longtemps cet opuscule qui m’intriguait avec cette « face de tournesol » mais sa version française est très récente Là encore, autour de la question du visage, de l’expression, une multiplicité combinatoire ludique au gré de gommettes repositionnables et variées. Je crois que c’est vraiment le culte poétique de l’hybridation et le charme de la différence voire du bizarre que je trouve saine dans ces expérimentations.

tupera-tupera.com

- - -











HIRANAGA de Taro Gomi
Japon - 2013 - Les Éditions Picquier - 14,50 €

Hiragana : j’écris le japonais
Les Editions du livre m’ont une fois parlé de TARO GOMI, prolifique auteur ( de 300 livres illustrés env. ? ) né en 1945, passé également par le design, et connu notamment pour ses cahiers à dessiner et gribouiller. Bref un inventeur de jeux à l’esprit malicieux, qui a contribué à renouveller l’approche sensorielle du livre par les plus jeunes.

HIRAGANA est un traité pour apprendre les 46 caractères (syllabes) japonais qui complètent les kenjis : à gauche un dessin majuscule et le sens du tracé et à droite des exemples sous formes de dessins ou montages d’objets (comme une lettre « tchai » en thé). La simplicité et l’expressivité gaie communiquent une grande liberté contagieuse, renforcée par la diversité vraiment jouissive, et humoristique des illustrations…





LES BONNE MANIÈRES de Taro Gomi
Japon - 1993 - 2013 - Autrement Jeunesse (attention bien conserver son exemplaire ! ) - 13,95 €

Ce livre « bd » rentre un peu plus dans une tradition naturaliste "d’études des moeurs », détournée (un peu comme Les sciences Naturelles de Tatsu Nagata-elles tout à fait sérieuses : ))… Les conseils, qui y sont malicieusement dispensés un peu par l’absurde, lèvitent entre impertinence et salutaire bon sens. Cela va « de la bonne manière de faire des emplettes », « La bonne manière de manger du poisson », en passant par «la bonne manière de préparer un repas » ou de « mesurer un serpent ». Ou de « faire la course » : «  c’est courir à son rythme, sans se préoccuper de ce que font les autres. »

gomitaro.com

- - -













ABÉCÉS KÖNYV d'Anna Kövecses
Hongrie - 2013 - Auto édition - £ 28,80

C’est en tombant par hasard sur des posters pour enfants (une planète et un village de montagne) que j’ai ricoché sur le travail singulier d’Anna KOVECSES. Cette jeune illustratrice autodidacte hongroise (qui réside à Chypre dans un petit village), séduit par un style rétro naïf bien personnel, reconnue pour son dernier projet dans le cadre d’un concours pour la BBC Radio, œuvrant aussi bien pour la presse comme le NY Times, des pochettes de disques (comme le label LULLATONE). Mais la pièce maîtresse remarquable est un joli et ample projet personnel d’alphabet hongrois de 44 signes destiné à sa première fille. L’exercice abécédaire est une contrainte toujours captivante, qui remet le signe et l’image dans un rapport significatif instinctif de premier plan, dans une conversion graphique ici très directe et fluide. Les tonalités alternent primaires et secondaires franches, pastels soutenus s’inscrivent au croisement d’une imagerie picturale rétro, d’influences comme Fredun Shapur (encore lui), la version anguleuse des travaux actuels de Ingela P. Arrhénius, ou encore Dick Bruna.

annakovecses.tumblr.com

- - -

Un peu comme un mantra fondateur en 2013, ne pas oublier la monographie PLAYING WITH DESIGN éditée par Piqpoq, superbe découverte complète autour des différents apports de cette figure matrice essentielle qu’est FREDUN SHAPUR inventeur d’une certaine vision poétique voire éthique du jeu pour enfant…







Et les rééditions des livres de Nathalie PARAIN FAITES VOTRE MARCHE …Des magnifiques planches de timbres objets à classer selon une galerie de jolis magasins..

ET pour finir, un blog :



Au hasard du net, tomber sur les méditations et autres aphorismes de l’ours TULIPE de l’illustratrice Sophie GUERRIVE, lointaine cousine germaine de L'ours Barnabé…

tulipecomix.tumblr.com</